Menu du site :

 

Index

Mise à jour

Equipe

Manga

Musique

Wargame

Films

Jeux vidéos

Divers

 

GTO

 

Mais qu’est ce donc que GTO ? Derrière ce titre pas très attrayant il faut le dire, se cache en fait, les initiales de Great Teacher Onizuka.

Onizuka est un Zoku (en gros, un bicker aimant foutre le bordel), il voit son meilleur pote se ranger et trouver un métier, mais lui, il ne sait pas quoi faire du tout, les offres d’embauches lui filent sous le nez à chaque fois et il ne fait rien d’autre que rester dans les endroit publiques pour regarder les popotins des jolies filles. En somme, c’est pervers doublé d’un menteur. Du moins c’est la première impression que l’on a de lui…
Un soir alors qu’il a réussit à recueillir une étudiante en pleurs chez lui, elle le laisse tomber pour rejoindre son prof. Onizuka a alors comprit, il veut devenir prof pour que soit dans ses bras à lui que viennent se réconforter les élèves (et en profiter un tant soit peu)…


Et c’est ainsi qu’il réussit à se faire embaucher dans une école (dans des circonstances très particulières il faut le dire…), seulement le sous directeur à qui Onizuka lui à mit une magnifique tête, veut tout faire pour qu’il disparaisse de cette école… Du coup Onizuka va hériter de la pire classe du Japon (n’ayons pas peur des mots). Elle va lui faire subir un véritable enfer, par des montages photos, des canulars, des farces en tout genre et des coups montés atroces… Mais Onizuka va apprendre que nombre d’élèves de cette classe possèdent ces réactions en rapport avec leur passée ou avec un évènement qui semble lier tous les membres de cette coalition maudite… Que cela ne tienne, Onizuka décide alors d’aider chacun des élèves, aussi angélique ou véritables teignes sont-ils…

Le manga en lui même est très bon, le dessin est harmonieux et se laisse regarder sans broncher (quoique le contraire m’aurait étonné…^^), on distingue bien tous les éléments et tout le tralala…
Le style s’améliore même au fil du temps, ce qu’il le rends encore mieux…

L’idée première de ce manga est qu’il est là pour rire, ça c’est indéniable ! Un Zoku aussi pervers et crétin comme prof, il y a pas à dire c’est renversant, il faut voir aussi les costumes qu’il se fait parfois pour donner ses cours, entre l’éléphant, l’insecte géant et la partie des nerfs du squelette d’anatomie…Il nous sort toute une panoplie, de plus il lui arrive très régulièrement, mais alors très, de se retrouver dans des situations extrêmes, loufoques et inimaginables ! A croire qu’il attire les catastrophes comme de la confiture attire les mouches… J’admet que là j’ai été assez sévère mais il n’en pas non plus qu’une brute ingrate !
Car bien qu’il n’en donne pas l’air au premier abord, Onizuka est quand même quelqu’un de très chaleureux, sensible, et à l’écoute des problèmes des autres…

Great Teacher Onizuka est donc un bon manga à découvrir et à lire.

Slayne